Des poux en maternelle!

poux

Le week-end de certains d’entre nous -parents des plus petits de l’école- fut plutôt « rock ‘n roll »… Au programme?
samedi de 9h00 à 10h00 : épouillage manuel intensif, découverte de quelques lentes et shock inévitable…
samedi de 10h00 à 14h00 : traitement des têtes familiales (de toutes, grandes et petites!!!!) > badigeonnage + shampooing + rinçage + peigne à poux
samedi de 13h00 à lundi 20h00 : lessives intenses où tout y passe: nounours, draps, pulls, écharpes, bonnets, vêtements….
Bref,  sorties annulées, fatigue accumulée… on s’en serait bien passés… Mais bon, priorité à l’hygiène et au confort! Les bestioles sont particulièrement coriaces et si on en oublie une, c’est repartit pour un tour!
Il faut savoir qu’un pou femelle pond jusqu’à 300 lentes dans sa vie! Voici quelques infos utiles, trouvées sur le site

http://www.brunette.brucity.be/spos/pse/2_mc_p.html

« Le pou est un insecte sans aile. Il a six pattes munies de pinces qui lui permettent de s’accrocher au cheveu sur lequel il se déplace. La femelle mesure 3 mm et le mâle 1,5 mm. Le pou peut vivre de 6 à 8 semaines. Il se nourrit de sang 2 à 3 fois par jour en piquant le cuir chevelu; on dit qu’il est hématophage.
Pendant 20 à 30 jours, la femelle pond des oeufs appelés lentes (10 par jour) qui vont éclore au bout de ± 8 jours. Le pou devient adulte au bout de 15 jours. Il peut alors, à son tour, devenir reproducteur.
Les lentes sont fixées à la base du cheveu à 1 cm du cuir chevelu à l’aide d’une sorte de colle. Elles sont visibles à l’oeil nu.
Les lentes sont grises ou blanches et ressemblent à des pellicules mais sont bien reconnaissables car elles ne se décollent pas quand on souffle dessus.
Les poux vivent sur le cuir chevelu. Ils aiment la chaleur et se plaisent sur notre tête; leur endroit favori … la nuque et derrière les oreilles. Quand on les cherche, ils ne sont pas facile à trouver … ils se déplacent adroitement. Les lentes sont plus faciles à localiser, solidement fixées au cheveu.L’infection par les poux (le fait que les poux soient sur la tête) est appelée scientifiquement la pédiculose.
Ces dernières années, beaucoup d’enfants l’ont attrapée.Le signe principal de la présence de poux sur la tête est la démangeaison, plus particulièrement dans la nuque et derrière les oreilles. Le plus souvent, l’enfant n’arrête pas de se gratter la tête.
A l’endroit de la piqûre, la peau peut être rouge. Comme tes mains et tes ongles ne sont pas toujours très propres, ils peuvent amener des microbes sur les piqûres, qui se couvrent de croûtes. »

Des traitements?

Quel qu’il soit le traitement que vous choisissez, sachez qu‘il s’avèrera innutile s’il n’est pas accompagné d’une désinfection de tout vêtement (lavage à 60°) ou autre objet susceptible d’avoir été en contact avec les cheveux de votre enfant (doudou, draps, jouets en tissu…). Il est primordial aussi que toute la famille soit traitée en même temps.

Les vêtements qui ne peuvent pas être lavés à haute temperature (60°) peuvent être mis au surgélateur pendant 48 heures. Cela ne vas probablement pas les tuer… mais ça pourra leur affaiblir suffissament pour les rendre stériles.

Les traitements qui contiennent des pesticides sont donc tout aussi efficaces que les traitements à base de produits naturels ou des moyens mécaniques pour se débarraser des bestioles. Ces derniers sont même plus éfficaces à long terme, puisque les insectes développent une résistance aux produits chimiques censés les exterminer. Ce qui est nécessaire, c’est de désinfecter tout l’environnement et de poursuivre le traitement jusqu’à la fin (ça prend plusieurs semaines!!!!).

Un traitement 100% naturel (et pas cher!)

« Il existe plusieurs recherches préliminaires qui font état de l’efficacité des huiles végétales dans le traitement des poux.[ii] Entre autre, une étude conduite par la Harvard School of Public Health a découvert que les poux submergés dans l’huile d’olive pendant deux heures meurent asphyxiés. L’efficacité des huiles à longues chaînes (olive, noix de coco, etc.) s’explique par le fait qu’en enduisant l’exosquelette, sorte de peau des poux adultes, elle prive ces derniers d’oxygène. Après avoir passé le peigne fin, je vous suggère de procéder à une application d’huile végétale ou d’une combinaison d’huile végétale et d’huiles essentielles (voir recette plus bas). On enduit complètement la tête du mélange et on la recouvre ensuite d’un bonnet de douche qu’on conservera pendant au moins deux heures. On fait suivre d’un shampooing (il faut parfois répéter cette opération à deux ou trois reprises pour enlever complètement l’huile) et d’un bon rinçage. Puis, on peigne soigneusement les cheveux à l’aide du peigne fin pour enlever toute trace de lentes. Il faut impérativement effectuer une deuxième application entre 7 et 10 jours suivant la première application pour s’assurer qu’il ne reste aucune lente vivante. »

Personnellement, j’ai testé l’huile de maïs « prix discount » d’une grande surface avec des très bons résultats. J’ai ajouté (mais c’est pas vraiement nécessaire) des huiles essentielles de lavandin super et de tea tree (mais il faut tester d’abord une petite quantité sur le poignet de votre enfant, pour voir s’il n’est pas allergique!).

Comment s’y prendre?

1. Badigeonnez généreusement 2. Couvrez avec du film plastique (pour éviter que ça coule et d’en mettre partout) 3. Couvrir le tout avec un bonnet en tissu (pour que le film plastique tienne sur la tête) 4. Laissez pendant 2h minimum!!!

Un Sampooing anti-poux naturel

Une noix d’un shampooing ordinaire mélangé à 10 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse. Puis laisser reposer 20′ et rincer abondament. ATTENTION : très irritant pour les yeux! A utiliser avec précaution!

Et pour finir après-shampooing, vinaigre et peigne

L’après- shampooing forme une pellicule grasse sur le cheveu et rend difficile la ponte des lentes.

Le vinaigre dissout la colle des lentes et rend plus facile leur décollement au passage du peigne anti-poux. Il faut appliquer le vinaigre et laisser reposer 10-15 minutes avant de peigner.

Prévention?

Quelques gouttes d’huile essentielle de lavandin (après vérification sur le poignet, pour éviter réactions allergiques) derrières les oreilles, la nuque et le col du pull/veste, sur les chouchous…

Bon courage et bonne chasse aux poux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s